J’ai une question : j’observe des pertes liquides. Comment savoir si c’est bien de la glaire cervicale ?

Excellente question !

Tu le sais puisque tu me poses la question, mais observer ta glaire cervicale peut te donner de vraies infos sur la phase de ton cycle féminin, et sur ta fertilité. Par contre, c’est vrai que parfois, tu peux observer quelque chose sans savoir avec certitude si c’est de la glaire cervicale ou pas.

Les différents types de « pertes »

Si tu fais ton observation après un rapport sexuel, ça pourrait très bien être des résidus de sperme.

Sinon, tu peux aussi voir ce qu’on appelle des « desquamations« , à tout moment de ton cycle. Ce sont tout simplement des pertes humides qui proviennent des parois de ton vagin, mais ce n’est pas de la glaire cervicale.

Donc pas des indicateurs de fertilité.

La glaire cervicale n’a pas d’odeur

Une bonne chose à savoir : la glaire cervicale est inodore. Donc, si tu sens une odeur pas habituelle, c’est à surveiller car ça pourrait être une infection.

Mais alors, comment distinguer la glaire cervicale des autres types de pertes ?

Le test du verre d’eau

👩‍🏫 Tu peux faire ce qu’on appelle le « test du verre d’eau« .

test du verre d'eau glaire cervicale

Prélève la perte observée avec des doigts propres et rince tes doigts dans un verre d’eau :

  • Si la sécrétion vaginale reste compacte et coule au fond du verre : c’est de la glaire cervicale, donc un signe de fertilité.
  • Si elle se dissipe dans l’eau, alors c’est un autre type de perte, tout aussi normal, mais PAS un signe de fertilité.

Malin, non ? 😁

As-tu commencé à observer ta glaire cervicale ? Est-ce que tu trouves ça facile ou tu as rencontré des difficultés à la reconnaître ? N’hésite pas à partager tes questions sur le test du verre d’eau, tes remarques, ou tout ce que tu veux sur le sujet en commentaires tout en bas de la page !

Si tu as aimé l'article, tu es libre de le partager ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.